PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Mal conservé, cet ingrédient phare de nos plats va germer très vite. Or, ils nous arrivent très souvent d’oublier un filet d’oignons dans le fond de vos placards ! Par défaut de conservation, ils vont finir par pourrir. Voici les 5 méthodes pour les conserver plus longtemps.

Avant tout, découvrez ci-après comment bien garder un oignon entamé et découpé, pour éviter autant de gaspillage. Pour qu’un oignon reste longtemps frais d’ici sa prochaine utilisation, placez-le dans le frigo. Mais avant tout cela, enduisez sa chair de beurre ou d’huile. Cela va permettre de le protéger et d’absorber les odeurs gênantes. Ensuite, mettez-le dans de l’aluminium ou dans un récipient hermétique. Vous pouvez également le conserver dans un mélange d’eau et un peu de vinaigre pour bien limiter son oxydation. Enfin, glissez-le dans le compartiment à légumes. En tout cas, il ne faut pas le mettre trop longtemps au frigo (une durée d’une semaine au maximum). Sinon, il perdra ses apports en vitamines et s’oxydera puis deviendra inconsommable.

Ce qu’il faut faire pour mieux conserver vos oignons…

1- Vérifiez vos oignons de temps en temps


Si vous les vérifiez régulièrement, vous saurez au plus vite s’ils sont déjà moisis ou à germer… Ainsi, cela vous permettra de les enlever avant que ces derniers ne commencent à infecter les autres.

2- La méthode de conservation dépend de chaque type d’oignon

Le moyen de conserver les oignons est différent en fonction de sa variété. Quand ils sont tout nouveaux, leur durée de vie étant plus courte, ils peuvent être conservés en une semaine dans le frigo, ainsi que dans le bac à légumes. Mettez – les par la suite dans une boîte hermétique pour les garder le plus longtemps possible. Vous pouvez aussi les enrouler dans un chiffon propre et humide. Les oignons secs (oignons blancs, rouges ou jaunes) eux, doivent être placés dans un endroit frais, sec et bien aéré où la température est comprise entre 4 et 10° Celsius (dans le cellier ou dans le garage). Assurez-vous simplement que l’air puisse bien circuler autour des oignons.

3- Il faut aussi bien tenir vos oignons loin de certains aliments :


Conservez vos oignons en isolement. La pomme de terre et l’oignon ne devront jamais être placés côte à côte, ils ont parfois tendance à se faire pourrir l’un l’autre.

4- Usage du collant

Recyclez vos vieux collants propres troués pour bien entreposer vos oignons pour les protéger de l’humidité. Vous pourrez ainsi les stocker durant encore plusieurs mois. Glissez-les un à un, faites un nœud avant d’ajouter le prochain.

5- La congélation de vos oignons

Faites blanchir vos oignons bien épluchés et entiers dans de l’eau chaude pendant à peu près deux minutes. Coupez-les en fines lamelles puis mettez-les au congélateur dans une boîte hermétique ou dans un sac de congélation. Ainsi, ils peuvent tenir jusqu’à 1 an.