Pour le petit-déjeuner, afin de commencer la journée avec le sourire, ou pour le goûter, il faut sans aucun doute un petit gâteau aussi gourmand pour donner l’énergie nécessaire. Ainsi, pour répondre à toutes ces exigences, les gâteaux au yaourt et à la noix de coco sont idéaux. En effet, bien qu’ils soient très simples à préparer, ils sont aussi très appétissants. Il suffit d’une bouchée pour être totalement conquis, car leur délicatesse est inégalable et ravira votre palais.

Ensuite, si vous organisez un déjeuner ou un dîner avec vos amis et que vous ne savez pas encore quel dessert préparer, cette recette est sans aucun doute parfaite pour impressionner vos invités. De plus, leur réalisation ne prend pas beaucoup de temps et le processus est relativement simple, tandis que le résultat final sera absolument satisfaisant.

La recette des gâteaux au yaourt et à la noix de coco sans beurre, très moelleux

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 35 minutes
Temps total : 55 minutes
Portions : 8
Calories : 190 par portion

Ingrédients :
– 180 g de farine
– 150 g de yaourt nature
– 60 g de farine de noix de coco
– 50 g d’édulcorant stevia (ou 110 g de sucre normal ou de sucre de canne)
– 20 ml d’huile de graines
– 3 œufs
– 1 zeste de citron râpé
– 1 sachet de levure chimique
– Quantité suffisante de noix de coco séchée

Préparation :
1. Préchauffez le four à 180°C.
2. Cassez les œufs dans un bol, ajoutez l’édulcorant stevia (ou le sucre), puis battez-les avec un batteur électrique.
3. Travaillez le mélange jusqu’à obtenir une consistance claire et mousseuse, puis incorporez la farine de noix de coco et l’huile.
4. Mélangez à nouveau et ajoutez la farine et la levure tamisées, en les alternant avec le yaourt. Ajoutez en dernier le zeste de citron râpé.
5. Beurrez et farinez bien un moule à gâteau, puis versez-y la pâte obtenue.
6. Faites cuire au four chaud pendant 35 minutes à une température de 180°C.
7. Une fois le gâteau prêt, laissez-le refroidir, décorez-le avec un peu de sucre glace et servez-le après l’avoir coupé en morceaux.