Pour sublimer votre jardin et ainsi votre maison, les orchidées sont l’une des fleurs les plus prisées. Non seulement elles sont jolies à voir, mais elles sont également d’une senteur inégalable. Douce et terriblement entêtante. Les orchidées sont aussi l’une des fleurs les plus délicates, sensibles et rares. De ce fait, son entretien est des plus exigeants. Il demande de la patience et nécessite une grande délicatesse. Pour ce faire, nous avons listé pour vous dans ce présent article 6 étapes à suivre lors du développement de vos orchidées. Vous saurez plus sur cette plante particulière. Ainsi, pas besoin d’être botaniste ou fleuriste pour connaître les secrets de belles orchidées.

Étape 1 : Se munir des outils nécessaires


Pour bien faire pousser vos orchidées, la première étape à suivre est de réunir les outils indispensables. Vous aurez besoin notamment d’un pot ou d’un récipient bien adéquat, d’engrais fait de charbon actif, d’acide succinique, de racinaire et de pâte de cytokinine, d’un sécateur tranchant, de l’eau filtrée et faible en calcaire et enfin d’une tondeuse à gazon.

Étape 2 : Adopter la bonne méthode de plantation

Pour adopter les bons gestes de plantation, prenez un morceau de tige avec lequel vous allez disperser les feuilles saines et adultes. Puis laissez sécher pendant un tiers de la journée afin de revigorer le moignon endormi. Ensuite, humidifiez la fondation des nouvelles racines. Enfin, placez la tige dans un mélange fait d’eau et de charbon, en vous assurant que le cou soit bien trempé dedans.

Étape 3 : Faire appel à l’acide succinique


L’acide succinique est incroyable sur les orchidées. Il aide les racines à voir le jour et à bien pousser. Pour ce faire, préparez une solution à base d’eau et d’acide succinique comprimé. Ensuite, déposer les feuilles d’orchidée dans le liquide en mettant bien le col de germe en bas. Attention, veillez bien à vérifier qu’il n’y a aucune moisissure ou de pourriture avant de planter la plante.

Étape 4 : Respecter les points de croissance

Il est maintenant temps de comprendre que les points de croissance de l’orchidée ne se trouvent pas sur sa plaque foliaire. Il se trouve plutôt sur son tronc. Ainsi, tâchez de détacher votre feuille avec une minime part de sa tige.

Étape 5 : Choisir les bonnes méthodes de propagation utilisées

Voici les meilleures astuces de propagation : les boutures, le pédoncule, et la division d’un buisson.

Étape 6 : Faire preuve de patience lors de l’enracinement et de la propagation

L’enracinement et la propagation d’une pousse d’orchidée peuvent durer jusqu’à deux ans. Il est donc important que vous restiez calmes et patients durant le processus. Faire épanouir des orchidées n’est pas aussi dure que l’on ne le pense. Il suffit simplement de bien se plier aux conditions et aux petites particularités de ses fleurs.

N’hésitez pas à le partager avec vos amis