Vous rêvez d avoir un joli tapis d herbe bien vert ? Mais vous ne savez pas comment vous y prendre. C’est normal. Cela requiert une bonne maîtrise de la terre et des techniques appropries. Pour vous guider dans cette noble tâche, nous vous proposons aujourd hui quelques conseils pour bien reussir le semis de votre gazon.

1- Choisir son type de gazon

Avant d avoir le gazon parfait, il faudra d abord evidemment bien le choisir. Le choix du gazon depend de l’utilisation que vous comptez en faire, du climat et de la qualite du sol. Avant d acheter votre gazon, verifiez qu’il beneficie bien d un label rouge, gage de sa qualite.
— S’il s’agit d une aire de jeux pour vos enfants, choisissez les gazons « sport », composes de plusieurs espèces de graminees. Ce melange doit être compose à 60 % d une variete de gazon resistante de type « pâturin des pres.
— Si c’est pour la “detente », choisissez le ray-grass, très facile à faire pousser, et resiste assez bien aux pietinements.
— Si c’est un gazon d ornement, l’agrostide et la fetuque rouge gazonnante ou demi-traçante sont parfaites. Cependant, vous devrez en prendre bien soin et demeurer attentif, car ces derniers ne supportent pas d être pietines.

2- Choisir le moment ideal

Pour semer votre gazon, il y a deux saisons ideales : le printemps (de la mi-mars à la mi-juin) et l’automne (de la fin août à la mi-novembre), car le soleil n’y sera pas trop agressif et il y aura de l’humidite constante. Cependant, tout depend bien sûr du climat de la region où vous vivez, mais n’oubliez pas que les graines de gazon ne supportent ni le gel ni les fortes chaleurs. Ainsi, si vous habitez au Sud, vous devrez commencer à semer dès la fin du mois de fevrier. En outre, l’avantage si vous semez en automne, est que la terre y est encore chaude. La pelouse aura alors le temps de bien sortir durant l’hiver. Et les « mauvaises herbes » poussent moins à l’automne qu’au printemps. Enfin, si votre jardin est compose de nombreux arbres, choisissez le printemps pour semer votre pelouse, les jeunes pousses ne seront pas etouffees sous les feuilles mortes. Si vous n’avez pas trop d arbres, choisissez l’automne : grâce à la chaleur de la terre, les semis se lèveront beaucoup plus rapidement. Il y aura egalement moins de « mauvaises herbes » qui se melangeront avec le gazon.

3- Bien semer le gazon

Afin de bien semer votre gazon, vous devrez suivre plusieurs etapes : la preparation du terrain, le semis et la protection des graines.

Étape 1 : la preparation du terrain

Pour preparer votre terrain, commencez par enlever les mauvaises herbes et retournez la terre sur toute la surface et sur une profondeur de 20 cm. Utilisez une simple bêche, si la parcelle n’est pas trop grande, sinon une motobineuse. Ôtez bien les cailloux, les racines anciennes et les souches. Puis, après avoir ratisse les dernières herbes, tassez et nivelez le sol à l’aide d un rouleau à gazon. Enfin, il faudra laisser la terre ainsi pendant environ deux semaines. Les dernières mauvaises herbes pourront alors apparaître et vous pourrez les supprimer definitivement. Sachez qu’il est important que l’ensemble de votre terrain soit de qualite homogène.

Étape 2 : la zone d implantation de la pelouse

Dans cette etape, il est primordial de bien jauger son terrain. Il faut bien determiner de manière nette la surface à semer. Ainsi, il est conseille d eviter les formes sinueuses qui

seront difficiles à entretenir par la suite.

Étape 3 : le semis des graines

C’est ici que tout se joue. Avant tout, brassez bien les graines jusqu’à avoir un melange bien homogène et que les graines les plus lourdes ne restent pas dans le fond du sac. La dose optimale est comprise entre 3 kg et 5 kg à l’are soit de 30 g à 50 g au mètre carre. Il ne faut pas surdoser. Neanmoins, vous pourrez augmenter cette proportion dans les endroits à risques comme les allees ou les lieux de passage. Ensuite, la methode ideale est le semis à la volee. Diviser votre terrain en bande de 4 à 5 m de large et croiser pour delimiter des carres grâce à des piquets. Vous diviserez alors la quantite de graines à semer dans chaque carre. Pendant le semis, commencez dans un sens puis dans l’autre. Et attention au vent. En outre, pour les surfaces plus grandes, utilisez une semeuse ou un semoir à graines afin de mieux repartir les semis. Passez enfin le râteau et le rouleau pour bien repartir les graines.

Étape 4 : la protection des graines

Pour bien proteger vos graines, il est recommande de les recouvrir de 2 à 3 cm de terreau. Il s’agit d une methode bien couteuse par consequent ideale pour les petites surfaces. Sinon, vous pouvez aussi ratisser legèrement le tout sur une profondeur de quelques millimètres afin d enfouir les graines. Et passer enfin un dernier coup de rouleau de façon à ce que les graines soient bien en contact avec le sol. Cela facilitera leur germination. Attention, ne pas faire de mouvements trop brutaux pour ne pas detruire le travail prealable de nivellement. En ce qui concerne les oiseaux, afin d empêcher qu’ils viennent picorer votre semis, recouvrez la surface ensemencee de filets de protection et de branchages. Par ailleurs, quand vous arroserez, creez pluie fine de façon à ne pas creer de courant qui deplacerait les graines. Les arrosages sont à faire regulièrement le soir de preference, jusqu’à ce que les graines aient germe.

4- Bien entretenir son gazon après le semis

Il vous faudra attendre environ trois semaines pour voir apparaître les premiers brins d herbe. Pendant cette periode, evitez d y marcher avant que celui-ci soit bien sorti de terre. La première tonte est conseillee à faire lorsque l’herbe mesurera environ 10 cm avant d effectuer la première tonte. Faites-le legèrement. Ne tondez jamais plus d un tiers de la hauteur du gazon. L’ideal serait aussi de tondre au printemps et à l’automne. Une fois par semaine, mais un peu moins en ete afin que la pelouse resiste mieux au soleil. N’oubliez pas, il faut toujours tondre par temps sec afin de ne pas avoir du mal à ramasser l’herbe tondue. Par ailleurs, lorsque la temperature depasse 20 °C, arrosez votre gazon pour qu’il demeure bien vert. Un arrosage regulier est indispensable à la bonne croissance de la pelouse. Enfin, après le semis, vous devez rester attentifs durant les semaines qui suivent, car pendant six semaines, le gazon ne doit subir ni gel ni secheresse. Si vous devez vous absenter, mieux vaut donc reporter le semis. Et si vous vivez dans une region où les restrictions d eau sont courantes durant l’ete, semez votre pelouse en automne.

N’hésitez pas à le partager avec vos amis