Depuis plusieurs mois, des rumeurs circulent sur l’arrivée imminente d’une nouvelle version de la célèbre Nutella, la renommée crème à la noisette appréciée dans le monde entier. Ce nouveau produit suscite un grand intérêt, notamment parmi ceux qui suivent un régime sans protéines animales et les intolérants au lactose, car il s’agit d’une Nutella entièrement végétale.

Lors de l’événement “Linkontro” qui s’est tenu à Cagliari, réunissant les dirigeants des principales entreprises du secteur de la grande consommation, Ferrero a officiellement confirmé les spéculations qui circulaient depuis un certain temps : une version de la Nutella sans aucun ingrédient d’origine animale sera bientôt disponible dans les supermarchés.

La prochaine création de la célèbre crème à tartiner, actuellement en cours de développement, ne remplacera pas la version originale emblématique, mais coexistera avec elle. Alors que la formule actuelle de la Nutella contient du lait écrémé en poudre, la nouvelle version végétalienne éliminera complètement cet ingrédient, garantissant ainsi un produit adapté à ceux qui suivent un régime sans protéines animales ou souffrent d’intolérance au lactose.

Comme l’a déclaré l’entreprise dans La Nuova Sardegna :

« En exploitant l’esprit d’innovation et l’expérience décennale de nos marques mondiales, nous nous préparons maintenant à lancer Nutella plant-based à partir de l’automne 2024. »

Quand la nouvelle Nutella végane sera-t-elle vendue ?

Avec cette stratégie, Ferrero montre son engagement à suivre les nouvelles tendances alimentaires et à élargir sa base de consommateurs. Alors que nous avons entendu parler en avant-première de la nouvelle Nutella lors d’un événement en Sardaigne, il reste à découvrir quand elle sera effectivement disponible dans les supermarchés. Selon les rapports, la nouvelle Nutella à base végétale sera lancée dans les supermarchés italiens à l’automne de cette année.

Bien que les détails précis des ingrédients de la nouvelle Nutella n’aient pas encore été révélés, il y a beaucoup de spéculations et de curiosité à ce sujet. Il est probable que la nouvelle version inclue encore de l’huile de palme, sujet de grande discussion dans la formule traditionnelle, en raison de son empreinte environnementale controversée et du risque pour la survie des orangs-outans.

Même si elle est étiquetée comme végane, étant dépourvue d’ingrédients d’origine animale, elle pourrait néanmoins générer des débats parmi les végans et autres consommateurs soucieux du bien-être animal, qui pourraient préférer éviter les produits associés à des pratiques commerciales controversées.