Je vous propose aujourd’hui un fraisier qui est moelleux et vous rend fou. Il peut également épater vos proches sans vous faire prendre de poids. C’est un dessert moelleux et fondant à souhait, une idée ingénieuse qui fait son effet, Ce fraisier convient aux réunions de famille lors des moments de rassemblement. Plus de temps à perdre, voici la recette !

Ingrédients :


Pour la crème mousseline :

34 cl de lait

3 jaunes d’œuf

48 gr de maïzena

1 gousse de vanille

100 gr de sucre

152 gr de beurre (90 gr + 100 gr)

La génoise :

2 œufs

48 gr de farine

48 gr de sucre

Le sirop d’imbibage :

48 gr de sucre

40 ml d’eau

Couverture:

400 gr de fraises

120 gr de confiture

Préparation :

Comment préparer ce fraisier ?


LA CREME MOUSSELINE :

Gardez tout d’abord 100 gr de beurre à température ambiante. Mettre le lait à bouillir avec la gousse de vanille fendue. Pendant ce temps, battre les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la maïzena et bien mélanger.

Lorsque le lait a bouilli, l’ajouter petit à petit au mélange précédent. Remettre le tout dans la casserole sur feu moyen.

Mélanger au fouet jusqu’à ce que le mélange épaississe. Bien épaissir la crème. Une fois sortie du feu, ajoutez 90 gr de beurre et mélangez bien. Filmez “au contact”, c’est à dire que le film plastique doit toucher la crème afin d’éviter la formation d’une peau. Laissez refroidir.

LA GENOISE :

Préchauffez le four à 180°C. Mettez les 2 œufs et le sucre dans le bol du batteur. Battez à pleine vitesse pendant 5 minutes : le mélange devrait avoir doublé de volume.

Ajoutez la farine tamisée, et mélangez délicatement, sans écraser les œufs, en soulevant le mélange sur la farine. Prenez garde de ne pas laisser de farine dans le fond du bol. Mettez dans un moule de 18 cm de diamètre beurré, et cuire 20 minutes à 180°C. Laissez refroidir.

LE SIROP D’IMBIBAGE :

Mettez le sucre et l’eau dans une casserole à feu moyen. Lorsque le mélange bout, sortez du feu. Laissez refroidir.

LE MONTAGE :

Coupez votre génoise en deux dans la largeur, en essayant d’avoir deux parts égales.

Posez votre cercle à pâtisserie sur le plat de service, et placez la bande de rhodoïd à l’intérieur et tout autour du cercle, cela afin de faciliter le démoulage.

Placez le haut de la génoise retourné dans le fond. A l’aide d’un pinceau, imbibez-la de la moitié du sirop. Pensez à bien imbiber les bords qui en général sont plus secs.

Nettoyez les 2/3 de vos fraises, et coupez-les en 2. Placez les tout autour de la génoise, face coupée vers l’extérieur.

Pendant ce temps, votre crème a du refroidir (elle ne doit pas être trop froide). Battez-la pour la détendre, puis ajoutez petit à petit les 100 gr de beurre ramolli, tout en battant à vitesse moyenne. Une fois tout le beurre incorporé, battez 2 minutes à pleine vitesse : le fouet devrait laisser des marques bien visibles dans la crème.

Appliquez de la crème entre les fraises (prenez garde à ne pas laisser d’espace vide).. Puis appliquez une couche sur la génoise, et couvrez entièrement les fraises sur les bords de crème mousseline. Coupez ce qu’il reste de fraises en petits morceaux et placez-les sur la crème.

Imbibez le 2ème cercle de génoise, et placez-le, côté mie à l’intérieur, sur la crème. Appuyez bien afin de faire remonter un peu la crème sur les bords. A l’aide d’une spatule, recouvrir de crème et lisser au maximum. Mettez au frais pour minimum 4 heures.

DECORATION

Faites chauffer la confiture de fraises au micro-ondes pendant 30 secondes. Passez la au tamis afin d’enlever les morceaux, puis versez ce que vous avez récupéré sur le fraisier. Tournez-le afin de répartir la confiture sur toute la surface. Mettez au frais pour environ 1 heure.

Démoulez délicatement le fraisier. S’il est trop froid et qu’il ne se décolle pas, passez un coup de sèche-cheveux chaud sur le cercle pour qu’il se réchauffe et s’ôte plus facilement. Coupez une fraise en rondelles, et disposez-la en quinconce sur le côté du gâteau. S’il vous reste de la crème mousseline, utilisez une poche à douille pour décorer entre les morceaux de fraises.

Et voilà ! Votre fraisier est prêt à être manger !

N’hésitez pas à le partager avec vos amis