Les orchidees comme l’homme sont sensibles aux changements de temperature. Plus precisement, aux rayons de soleil. Il est bon à savoir qu’elles sont originaires des pays tropicaux.

Des pays avec une chaleur surprenante, mais dispose par contre d’un sol très humide. De ce fait, ces plantes peuvent vivre dans la chaleur tant qu’elles sont assez humidifiees. Alors si vous voulez en avoir une chez vous, suivez nos conseils.

Comment preserver la sante de votre plante ?

Quoi de mieux que l’eau pour se rafraîchir ? Cet element sera votre allie pour preserver la sante de votre orchidee. Cependant, ne l’utilisez pas n’importe comment. Gardez en tête que tout excès n’est pas recommande. En effet, trop d eau peut tuer votre plante. Voici donc la meilleure manière d user de l’eau :

  •          Mouiller les feuilles : permet de mettre en valeur les feuilles. Et en y ajoutant un peu de savon de Marseille, les parasites ne pourront pas s’y attaquer
  •          Maintenir le recipient humide : permet de reproduire l’environnement d origine de la plante. Juste un centimètre est necessaire.

Remarque, il n’y a pas que les feuilles qui importent. Les racines, elles aussi, doivent être sujettes à un diagnostic quotidien. Surveillez constamment l’eau dans le recipient parce que les racines ont en besoin. Mais faites attention à ne pas en mettre trop.

Comment anticiper les problèmes ?

Comme il a ete ecrit precedemment, l’orchidee a besoin d eau. En d autres mots, la plante a besoin d un environnement frais et humide. Du coup, l’ideal serait de la mettre dans un lieu bien aere. Et d eviter de changer constamment ce lieu pour qu’elle puisse s’y adapter.

N’attendez pas que des symptômes apparaissent pour prendre des mesures. Mais pour prevention, il faut connaitre les signes montres par la plante si elle est malade. Elle manifeste son malaise avec :

  •          Des feuilles qui s’assèchent en ayant des formes differentes de la normale
  •          Des feuilles qui tombent
  •          Des fleurs avec des couleurs fades
  •          Des racines sèches

N’hésitez pas à le partager avec vos amis